Panier
10% de réduction avec le code SPRING10
Plusieurs horloges anciennes mise les unes sur les autres, elles toutes dans les tons beige et marron, et au centre un réveil ancien

Découvrez les 10 types d’horloges qui ont marqué l’histoire

L’horloge occupe une place de choix dans la vie de tout être humain. En effet, elle vous permet de vous situer dans le temps et de planifier chaque moment de votre journée. Ainsi, à l’instar de toutes les inventions humaines, l’horloge a connu de nombreuses améliorations dans le temps. Découvrez à travers cet article 10 horloges qui ont marqué l’histoire du monde.

Horloge ancienne ornée d'or et de symboles

La première horloge

Aucune étude scientifique n’est parvenue jusqu’à présent à donner avec précision le moment de l’histoire où est apparue la première horloge. Également, les points de vue sont assez divergents quant à la civilisation ayant inventé cet accessoire.

 En effet, certains chercheurs estiment qu’elle provient de la Grèce. Mais pour d’autres, elle serait l’œuvre des Égyptiens et aurait été conçue 4000 ans avant Jésus Christ. Dans l’un ou l’autre des cas, il ne fait aucun doute que la première horloge est la plus ancienne au monde.

L’horloge Gnomon

L’horloge Gnomon fait également partie des premiers instruments de mesure du temps que le monde est connu. Il est obtenu à partir d’un dispositif comportant une tige plantée verticalement au sol ou fixée sur un socle à forme circulaire. L’ombre de la baguette qui provenait de la position du soleil permettait de déduire l’heure en journée. Son inconvénient majeur est son incapacité à mesurer le temps une fois le soleil tombé.

L’horloge à feu

Contrairement à l’horloge gnomon, celui à feu a été créé en Chine environ 3 000 ans avant Jésus-Christ. Ici, la détermination du moment de la journée est étroitement liée à un bâton d’encens ou à une cire de bougie. Plus concrètement, pour déterminer l’heure, il suffisait d’observer l’évolution d’une bougie et de faire une déduction. De toute évidence, cette manière de déterminer le moment était fausse puisque l’huile et la cire brulent à des vitesses différentes.

L’horloge hydraulique

Conçu en Égypte depuis environ 2500 ans, l’horloge hydraulique encore appelée horloge à eau est un mécanisme de détermination du temps dans l’antiquité. Ce dispositif était obtenu à partir d’un récipient en forme de cône. 

 Grâce au trou situé au fond dudit récipient et aux divisions inscrites sur la paroi du cône, on pouvait donc déduire l’heure. Bien évidemment, cette déduction n’était qu’une simple estimation du moment de la journée. En réalité, tout comme les mécanismes présentés plus haut, celui-ci aussi n’était pas non plus fiable.

Le sablier

Le sablier marque le début d’une aire de rationalité dans la mesure du temps. Simple et fournissant des données exactes, ce dispositif s’obtient grâce à deux moitiés de verres reliées par un trou. Cet ensemble est ensuite rempli de sable permettant de mesurer un intervalle précis de temps. 

Le problème avec le sablier est qu’il devait être constamment retourné pour ne pas fausser l’estimation. Aussi, ce dispositif ne pouvait tenir que pour un temps, car lorsque les parois s’amincissent, le temps fourni n’est plus exact. Il en est de même lorsque l’espace compris entre les deux verres commence à s’élargir.

L’horloge mécanique 

L’horloge mécanique à la suite du sablier s’évertuera tout le long du XIVe siècle à donner avec exactitude l’heure. Ainsi, l’horloge mécanique dont le dispositif de fonctionnement est entièrement mécanique a connu une évolution dans le temps. Concrètement, cette évolution a été marquée par l’invention de :

Lire aussi:  Découvrez les horloges à poser, la nouvelle tendance de l’année.

L’horloge à poids

D’après des recherches scientifiques, l’horloge à poids est la toute première horloge mécanique que le monde est connu. Ils fonctionnent grâce à un dispositif composé d’un pignon et des roues. L’heure est déterminée par le mouvement desdites roues à dents et du pignon qui génère de l’énergie provenant d’un poids en mouvement. Cet appareil de mesure du temps a beaucoup servi pour les activités ecclésiastiques.

L’horloge à foliot

Dans un processus de continuité, l’horloge foliot a vu le jour en 1370. Tout comme celui à poids, il permettait de sonner l’heure avec une précision sans faille. Son fonctionnement à lui est basé sur le mouvement de gauche à droite de deux masses. 

L’ensemble du mécanisme est suspendu à une roue qui permet le déplacement aisé des deux masses. Toutefois, l’inconvénient majeur de ces deux types d’horloges qui ont marqué leur époque réside dans leur incapacité à communiquer les minutes.

L’horloge à pendule

Cette invention de 1657 doit son nom au scientifique hollandais Christian Huygens et aux recherches de Galilée sur l’oscillation d’une pendule. Ainsi, l’horloge à pendule, à l’instar de l’horloge mécanique, a connu une évolution remarquable au fil du temps.

 Plus précisément, son aiguille ainsi que sa forme se sont considérablement améliorées, ce qui lui permet de donner avec précision l’heure. Par ailleurs, la pendule est le tout premier instrument de mesure du temps capable de fournir aussi bien l’heure que les minutes. C’est d’ailleurs en s’inspirant d’elle que Levi Hutchens a pu inventer le réveil à sonner utilisé encore de nos jours.

La montre

À la base les montres étaient utilisées que par les femmes comme accessoires. Très peu d’hommes trouvaient cette invention des années 1812 utile. Il faudra attendre l’avènement de la Première Guerre mondiale pour que son usage se développe dans leur rang. En effet, la montre a permis la mise en place des tactiques de guerres pour planifier des offensives militaires.

Aujourd’hui, plus que par le passé, la montre occupe une place de choix dans la vie de tout un chacun. Elle permet de concilier utilité et esthétique. Ainsi, il existe actuellement une variété de montres aux mécanismes de conceptions variés. Entre autres types, vous avez :

Les montres analogiques

Elles sont faciles à lire et renferment un côté vintage. En effet, les montres analogiques possèdent une aiguille permettant de lire l’heure et les minutes, un peu comme une pendule ordinaire. Par ailleurs, il existe également des montres analogiques qui présentent des chiffres romains sur leur cadran. 

La montre numérique

La montre numérique, contrairement à celle analogique, ne comporte ni aiguille ni cadran. Elle possède plutôt un écran LED ou LCD qui lui permet d’afficher directement l’heure ainsi que la minute.

La montre mécanique

La montre mécanique a été conçue sur le modèle de l’horloge mécanique. Ainsi, s’il est vrai que sa taille et sa forme sont bien plus petites que celle d’une horloge mécanique, son principe de fonctionnement demeure le même.

Lire aussi:  Horloge artistique, suivez la nouvelle tendance de l’année

La montre automatique

Ce type de montre est l’une des dernières inventions en matière d’horloge. Son fonctionnement ne nécessite pas un effort manuel, encore moins une pile ou batterie. Cette montre est rattachée directement au fonctionnement du poignet du porteur. Autrement dit, aussi longtemps que vous la porterez, le mouvement de votre bras permettra de fournir l’heure exacte.

L’horloge électronique

Les horloges électroniques ont été inventées pour remédier aux inconvénients des horloges numériques. En effet, ces dernières, bien que très prisées en 1971, n’ont pas fait long feu. Pour cause, cette invention n’était pas à la portée de tous car elle nécessitait une forte consommation en énergie. Ainsi, l’horloge électronique, en raison de sa capacité à s’autoalimenter à travers des liquides en cristaux, a très vite été adoptée par grand public.

L’horloge atomique

L’horloge atomique est de toute évidence le moyen le plus précis de mesurer le temps. Son fonctionnement est basé essentiellement sur la fluctuation des molécules ou des atomes. Elles ne sont utilisées que dans des secteurs clés où la moindre erreur par rapport à l’estimation du temps peut être fatale. 

Plus précisément, les horloges atomiques sont utilisées pour connaitre la position des satellites et des aéronefs par exemple. De même, il est possible de recourir aux données fournies par ce type d’horloge pour les besoins de communications mobiles ou par satellites. 

Des experts estiment que la fiabilité de cet appareil est d’environ 99 %. Pour matérialiser cette affirmation on estime que la moindre erreur dans la précision de l’heure indiquée par l’horloge atome est d’une seconde pour un million d’années.

Pourquoi utiliser une horloge ?

Il existe une panoplie de raisons pertinentes d’opter pour une horloge. Que ce soit dans votre milieu de travail, chez vous, à la maison ou partout ailleurs, cet accessoire peut s’avérer très avantageux. Ainsi, dans le monde professionnel, une horloge vous permet de mener toutes vos activités dans un délai donné.

 Ce faisant, il accroit votre productivité et celle de vos collaborateurs. De même, par cet instrument de mesure du temps, vous pouvez veiller aux heures de travaux effectifs de chacun de vos employés. Cela vous permettra en fin de mois de totaliser les horaires de travail pour la paye de ceux-ci.

Par ailleurs, l’utilisation d’une horloge chez vous, à la maison est presque indispensable. En effet, cet outil est le moyen le plus adapté pour réguler toutes vos taches de la journée. Également, grâce à leurs formes variées et à leurs aspects très distincts, les horloges représentent de très bons accessoires décoratifs pour votre demeure. Ainsi, une horloge mécanique placée par exemple au salon et accompagnée d’un certain type de meubles donnera une grande originalité à votre décor interne. Parallèlement, dans le domaine sportif et militaire, l’horloge reste un élément fondamental. Dans le premier cas, il permet de mesurer les performances des athlètes lors des compétitions. 

Par contre, pour les militaires, il sert à la fois de boussole et de dispositif de mise en œuvre de stratégie offensive. Pour toutes ces raisons, il est évident qu’utiliser une horloge, loin d’être un simple choix, est une nécessité pour tous.

0